Vous êtes ici :

BanniereBlog

Semaine de la langue bretonne aux éditions Emgleo Breiz

26 mars, 2014 0 Commentaires A beb seurt Par emgleobreiz

url

 

Da lakad war baper-lizer !

Semaine de la langue bretonne aux éditions Emgleo Breiz


Dans le cadre de la Semaine de la langue bretonne du 29 mars au 6 avril 2014, les Éditions Emgleo Breiz
vous invitent à venir découvrir leur activité dans leurs locaux du 2bis rue Professeur Chrétien, à Brest.


Mercredi 2 avril
– De 15 heures à 18 heures : Portes ouvertes pour découvrir le fonctionnement d'une maison d'édition en langue
bretonne et tirage au sort afin de gagner des livres en breton et en français.

– À 18 heures : Fañch Broudic invite Jérémy Costiou, un étudiant brestois qui vient de créer sa propre maison
d'édition en breton, Nadoz-Vor, et envisage d'ouvrir une librairie à Plabennec.


Jeudi 3 avril
– À 18 heures : Venez écouter la comédienne Marie Kermarec lors d'une animation autour de la collection
100 mots en breton.

Cette collection d'une dizaine de petits livres à ce jour propose de courtes expressions en breton,
rassemblées par thème : le quotidien, les vacances, le bord de mer, les relations parents-enfants,
les courses, et même… 100 mots érotiques !

Vous aurez la possibilité de gagner des volumes de la série lors d'un tirage au sort.



Sizunvez ar brezoneg e ti Emgleo Breiz


E-pad Sizunvez ar brezoneg, pedet oh da zond d'ober anaoudegez gand Embannaduriou Emgleo Breiz,
2bis ru Professeur Chrétien, 29200 Brest.


Dimerher 2 a viz ebrel
– Etre 3e ha 6e : Doriou digor da zizoloi penaoz e kerza eun ti-embann brezoneg.
Ha… tenna d'ar sort a-benn gounid leoriou e brezoneg hag e galleg.

– Da 6e : dond a ray eur studier deuz skol-veur Vrest, Geremi Kostiou,
da zisplega perag e-neus bet c'hoant da zevel eun ti-embann, Nadoz-Vor, ha da zigori eur stal-leoriou e Plabenneg.


Diryaou 3 a viz ebrel
– Da 6e : deuit da zelaou Mari Kermareg o tistaga troiou-lavar an dastumad 100 ger e brezoneg.
Eun deg leor bihan bennag zo en dastumad hirio, gand troiou-lavar berr strollet hervez an tem :
ar vuhez pemdez, ar mor, ar vakañsou, 100 ger evid ar gerent, ha zoken… 100 ger eroteg !

Tenna d'ar sord 'vo greet, deoh da vond d'ar gêr gand unan bennag deuz leoriou an dastumad 100 ger.

plan portes-ouvertes

 

Plan détaillé

Brud Nevez dans Bali Breizh sur Frañs 3

19 mars, 2014 0 Commentaires A beb seurt Par emgleobreiz

68196205

 

Eun nebeud miziou zo eo deuet er-mêz an 300ved niverenn deuz Brud Nevez.

 

Diskouez a ra ervad penaoz ez eus atao lennerien e brezoneg ! Nag a hent abaoe niverenn genta Brud, e 1957, ha zoken abaoe niverenn genta Brud Nevez, e 1977. Ar pal a oa "rei danvez-lenn ken founnuz ha ma heller d'an oll vrezonegerien", asamblez gand embannaduriou Emgleo Breiz, "evid mad ar brezoneg ha netra ken".

 

Derhel krog zo bet greet abaoe, ha feal eo Brud Nevez d'ar pal : beb daou viz e reseo eta ar goumananterien eun doser temateg, eul lodenn lennegel, hag eul lodenn-gelaoui. Lieseurt an danvez, en eur brezoneg yah, pinvidig, hag êz da lenn, liammet gand buhez an dud en deiz a hirio, evel m'eo maketenn ar gelaouenn : abaoe pellig zo bremañ ez eus liou war ar golo kerkoulz hag en diabarz, ha n'eus ket mez da gaoud, rag n'eo ket dre zegouez ma plij Brud Nevez d'ar re yaouank ive. Plijet-braz eo al lennerien gand doare ar gelaouenn. Mond a ra pelloh war hent ar modou-skigna a-vremañ zoken peogwir e heller bremañ koumananti en-linenn d'ar stumm niverel, da lenn war hoh urziatêr pe ho tabletezenn.

 

E Bali Breizh war Frañs 3 Breiz e vo skignet eun abadenn diwar-benn Brud Nevez, istor ha doare ar gelaouenn, disul 23 a viz meurz 2014, etre 11.00 ha 11.50

 En linenn emañ bremañ : liamm

23127 1

Skipaill Bali Breizh

 

Il y a peu sortait le 300e numéro de Brud Nevez.

 

Preuve s'il en est que les lecteurs bretonnants la plébiscitent ! Que de chemin parcouru depuis 1957 et le tout premier numéro de Brud, et même depuis 1977, quand Brud Nevez a pris le relais. Le but ? "Donner à lire, le plus possible, aux bretonnants", en parallèle avec les éditions Emgleo Breiz, "pour le bien du breton et rien d'autre".

 

Depuis la ligne n'a pas failli, et Brud Nevez est fidèle à ce but : tous les deux mois, les abonnés reçoivent donc un dossier thématique, une partie littérature, et une partie magazine. Variée, dans un breton de qualité et accessible, la revue est en prise avec le quotidien et la réalité de la vie actuelle, tout comme la maquette : depuis longtemps maintenant en couleur, à l'intérieur comme sur la couverture toujours attractive, ce n'est pas par hasard que Brud Nevez plaît aux jeunes aussi. Les retours enthousiastes des lecteurs en témoignent. Et la revue continue d'être à l'écoute des nouveaux modes de diffusion puisqu'elle est maintenant disponible en version numérique, au numéro ou à l'abonnement à l'année.

 

L'émission Bali Breizh du dimanche 23 mars 2014, entre 11h et 11h50 sera consacrée à Brud Nevez, son histoire et son actualité.

Emission en ligne !

Per-Jakez Helias e Levraoueg-studi Brest

14 février, 2014 0 Commentaires A beb seurt Par emgleobreiz

Tud er zal 1 sur 1

 

Eun tri-ugent bennag a dud, yaouank ha kosoh, a oa deuet deh d'abardae beteg Levraoueg-studi Kêr-Vrest, da heulia Kaoziou Brud Nevez, a vez eno beb tri miz.

 

Diwar-benn Per-Jakez Helias oa bet laket ar gaoz. Digouezoud a ree mad, abalamour m'eo bet ganet ar skrivagner kant vloaz 'zo, d'ar 17 a viz c'hwevrer 1914. Hag abalamour m'ema, dres, ar gelaouenn Brud Nevez o paouez embann eun doser fonnuz diwar e benn, gand testeniou a-bouez hag evid ar wech kenta a-berz e vugale Ifig ha Claudette.

 

An hini kenta o komz a zo bet Serge ar Rouz : goullet eo bet gantañ displega dre benaoz e-neus gellet eñ keñveria "Eun ano braz" – unan euz peziou-c'hoari Helias – gand eun drajedienn evel ar re a  skrive Racine. Dihortoz, a-dra-zur, nemed ar goulenn a zav Helias e gwirionez a zo, hervezañ : penaoz tremen deuz ar bed koz d'ar bed nevez ?

 

Serge Le Roux 1 sur 1

Serge Le Roux

 

Mannaig Thomas he-deus komzet hi deuz ar studiadenn nemeti, kazimant, a ve bet skrivet diwar-benn barzoniez Helias : savet eo bet "Ecouter/lire Pierre-Jakez Hélias" gand Jean Peytard, hag embannet e Limoges e ti Lambert-Lucas. Eur bourmenadenn e-touez barzonegou Helias eo al leor-mañ. Ma sav ar barz goulennou outañ e-unan, e ro dezo marteze eul liou muioh gwirion evid lod all euz e skridou marteze.

 

Ar blijadur o-deus bet an dud da gleved komedianed Penn-ar-bed (Naig Daouphars, Jakez Andre, Bernez Phelep, Mari Kermareg) o tisplega eun toullad barzonegou diwar dorn P.J. Helias. War gan eo he-deus Sarah Floch – o peurzeski brezoneg ema er poent-mañ gand Stumdi – displeget "Ar mên du", ha brao, sed stkakal an daouarn a zo bet greet dezi.

 

Pierre-Jakez Helias à la Bibliothèque d'études à Brest

 

Une soixantaine de personnes, de tout âge, était présente jeudi 13 février à la Bibliothèque d'études de la ville de Brest pour les rencontres "Brud Nevez", comme c'est le cas une fois par trimestre.

 

C'est le signe que Pierre-Jakez Hélias suscite toujours de l'intérêt. L'auteur du "Cheval d'orgueil" aurait eu 100 ans cette année, puisqu'il est né le 17 février 1914. Et c'est précisément la raison pour laquelle la revue Brud Nevez vient de consacrer tout un dossier dans son dernier numéro à l'anniversaire d'Hélias. On pourra y lire notamment un témoignage inédit de ses deux enfants, Ifig et Claudette, sur leur relation à leur père.

 

Serge Le Roux intervient le premier pour décrypter une pièce d'Hélias dont le titre breton est "Eun ano braz" (texte français : Les fous de la mer). Selon son analyse, cette pièce s'apparente à la tragédie classique, à la manière de Racine. Analyse originale, qui pose en réalité la question de la transition entre un monde ancien et le monde nouveau émergent.

 

Mannaig Thomas, pour sa part, présenté la première étude consacrée à la poésie d'Hélias et que viennent de publier les éditions Lambert-Lucas à Limoges (ainsi d'ailleurs que la réédition de l'intégrale de la poésie d'Hélias) :"Ecouter/lire Pierre-Jakez Hélias" de Jean Peytard. C'est une promenade que propose ce dernier dans l'œuvre poétique de l'écrivain. Hélias s'interroge beaucoup plus sur lui-même, où l'on perçoit une différence d'écriture entre ses poèmes et ses autres textes.

 

Mannaig Thomas 1 sur 1

Mannaïg Thomas

 

Les acteurs de Penn-ar-bed (Naig Daouphars, Jakez Andre, Bernez Phelep, Mari Kermareg) sont intervenus pour présenter un choix de poèmes de Per-Jakez Hélias. Le public a applaudi la jeune Sarah Floch, qui suit une formation longue en breton au centre Stumdi de Landerneau, pour son interprétation a capella de "Ar mên du" (La pierre noire).

 

sarah vourch 1 sur 1